LA PASSION : UN ANTIDOTE AU CHÔMAGE

par | 9 08 2019 | Billy Issa, Leadership, Motivation | 2 commentaires

Beaucoup de gens ne font rien dans la vie, parce qu’ils manquent l’énergie nécessaire qui fait bouger les couilles: la passion. Et ils n’ont pas de passion parce qu’ils ont étudié sans vision.

80% des jeunes à qui j’ai posé la question pourquoi tu étudies ou pourquoi tu suis cette filière : la réponse est soit: pour être quelqu’un dans la vie ou parce que je l’aime. Et ça s’arrête là.

C’est rare de trouver quelqu’un qui te dit: j’ai remarqué tel problème et j’ai décidé de faire telle étude pour changer ça. Ou encore je rêve trouver un remède à telle maladie incurable ou je rêve d’être x parce que je veux apporter y à ma communauté. Ils n’ont pas des vrais projets de vie.

Cependant, une étude a été réalisé vers les années 60 dans une université américaine où les chercheurs ont pris 3 catégories d’étudiants:

1. Ceux qui avaient un rêve qu’ils poursuivaient ou une vision et qui l’avaient écrit ou cristallisé sur papier.

2. Ceux qui avaient des rêves mais qui ne l’avaient pas mis sur écrit.

3. Ceux qui n’avaient aucune notion de ce qu’ils voulaient faire de leur vie.

30 ans plus tard, ceux de la première classe étaient tous devenus des millionnaires.Seulement 50% de la deuxième classe avaient réussi.
Et tous ceux de la dernière catégories luttaient à peine pour survivre.
Parce que la vision canalise l’énergie! 

La vision suscite la conviction et la conviction génère la passion.
Rien de grand, de majestueux n’est accompli sans passion.

BILLY ISSA

Tous les chef-d’œuvres sont des accouchements d’une passion.
La passion pousse à l’action. On ne peut pas avoir trouvé sa passion et resté les bras croisés !

La médiocrité dans notre société commence par ce problème d’orientation scolaire et académique :
Les écoles n’aident pas les enfants à trouver et poursuivre leur passion et les parents encore moins.

Pour être inscrit à la faculté des lettres modernes à l’université de la Sorbonne, on m’a fait faire 2 tests : test d’orientation et puis le test d’évaluation.

Beaucoup de ceux qui échouent à l’école et dans la vie ne sont pas plus idiots que les autres, mais on ne leur a jamais aidé à trouver leur vrai passion.

La passion fait la distinction !
Les passionnés deviennent toujours des leaders dans leurs domaines parce qu’il n’y a pas que l’argent qui les motive. Et ceux ont l’argent pour seule motivation ne vont loin et ne font jamais mieux

Observez les politiciens, pasteurs, joueurs, musiciens, hommes d’affaires congolais, dès qu’ils réussissent financièrement par défaut d’ailleurs, la satisfaction prend place. Et contrairement aux musiciens, joueurs, pasteurs, businessmen nigérians qui atteignent des grands niveaux internationaux, les congolais se contentent de la moyenne. Pourquoi ? Manque de passion.

Les leaders sont créatifs et ils prennent des initiatives c’est à dire qu’ils initient des choses. Quand on est passionné on attend pas qu’on nous donne un job ou qu’on nous dise ce qu’il faut faire. On ne dépend pas des ordres pour travailler. On crée, on fait des propositions, on prend des initiatives, on développe des visions et etc.

Les passionnés sont des éternels insatisfaits. L’idée de mieux faire, d’en faire plus, de se dépasser les hantent. Et ils finissent toujours des grandes fortunes.

Ce n’est pas juste le fait d’avoir un diplôme et trouver un job qui les motivent. Ils cherchent toujours à apprendre, parce que la passion rend curieux !

Les échecs ne les découragent jamais . Ils apprennent et ne cessent jamais d’apprendre contrairement à ceux qui ne cherchent que des diplômes.

Ils deviennent des obsédés du travail!Ce sont les passionnés qui innovent et créent des nouvelles choses, sortent des sentiers battus et réinventent la roue. Parce qu’ils ne se contentent pas juste de ce que le prof enseigne ou de ce que le chef demande comme travail.

Quand on trouve sa passion, le travail devient une détente, un amusement. La passion minimise la pression.

Beaucoup d’étudiants ne savent même pas pourquoi ils étudient.
Au fait leur éducation ou formation ne correspond même pas à leur vision. Pourtant la formation n’est qu’un moyen de préparation à la vision. Et puisqu’ils n’ont pas de vision, ils étudient sans passion!

Ton choix de formation doit résulter de la découverte de ta vision.

Note : Image de couverture par AllClear55

(Lu 125 fois) 6 920 lectures sur ce blog

2 Commentaires

  1. brantBab@toemail.art'

    Hello! I like your milieu and useful communication. Thank. I desire be overpowering my thoughts here.

    Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RECEVEZ NOS NOUVELLES, NOS PROMOTIONS ET OFFRES SPÉCIALES. aBONNEZ VOUS à NOtRE nEWSLETTER

Vous désormais faites partie de la communauté

Pin It on Pinterest

Share This